Navigation – Plan du site
Comptes rendus

Titinga Frédéric Pacéré, Pensées africaines. Proverbes, dictons et sagesse des Anciens

Editions « L’Harmattan », Paris, 2004, 363 pages.
Robert Pageard
p. 181182
Référence(s) :

Pensées africaines. Proverbes, dictons et sagesse des Anciens

Editions « L’Harmattan », Paris, 2004, 363 pages.

Texte intégral

1Avocat éminent et aristocrate du Mogho central (Burkina Faso), Titinga Frédéric Pacéré, dont nous avons longuement parlé dans un compte rendu assez récent (Huguette Longuet-Kaboré, Maître Titinga Frédéric Pacéré, origine d’une vie dans Droit et Cultures, n° 43, 2002/1), unit en sa personne modernité et tradition.

2Admiratif du grand poète élégiaque, du créateur du barreau burkinabé et de l’association « Avocats sans frontière », de même que du défenseur des enfants de la rue, c’est avec regret que nous devons constater dans un premier temps les faiblesses du recueil Pensées africaines qu’il vient de publier.

3Il s’agit d’un ensemble de 1155 réflexions ou recommandations imagées réparties sous quelques centaines de vocables classés dans l’ordre alphabétique, depuis « Abeille » jusqu’à « Yeux ».

4L’idée, sans être originale, était heureuse mais la réalisation présente deux catégories de défaillances tenant d’une part aux exigences de la démarche scientifique, d’autre part aux commodités de consultation.

5Sur le premier point, on déplore que la source géographique et culturelle de chaque texte ne soit pas indiquée. On devine simplement que la culture des Mossi, et plus précisément celle du royaume de Ouagadougou, a fourni beaucoup de matériaux. De plus aucun renseignement n’est donné sur les circonstances et conditions de la collecte. Enfin, aucune bibliographie, sauf celle de l’auteur, n’est produite, alors que la matière a suscité beaucoup de travaux.

6Sur le second point, le livre paraît incomplet car on n’y trouve pas l’index thématique annoncé dans l’avant-propos. On cherche de même vainement une table des matières. Ces absences rendent difficile une consultation systématique.

7Passons aux aspects positifs de la lecture.

8Dans l’avant-propos, T. F. Pacéré examine les trois langages au moyen desquels s’expriment principalement les cultures africaines traditionnelles : le langage oral, le langage gestuel des masques (en relation avec la mort qui est entrée dans une autre vie et un autre monde), le langage tambouriné. La pratique de chacun de ces trois langages suppose une initiation (pages 31-38). La pluralité des sens est constante. La sexualité et ses symboles jouent un grand rôle dans la formulation des messages ; assez secret, ce rôle croît dans les adresses aux responsables sociaux et dans le traitement des affaires sérieuses.

9« Nous avons préféré la forme d’expression des tam-tams » – explique T. F. Pacéré (page 34). Cette forme caractérise en effet tout le recueil.

10Citons, pour conclure et à titre d’exemples, deux sentences qui se rapportent à des traits essentiels de toutes les cultures d’Afrique noire :

11– sur la sorcellerie et les conflits familiaux (page 53),
« Si l’aîné
S’abreuve d’injures

12Le cadet s’abreuvera de sorcellerie »,
– sur le culte des ancêtres (page 59),
« Même si une épidémie tue
Tous les poulets d’une basse-cour,
Il y aura toujours un poulet
A offrir aux Ancêtres ».

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Robert Pageard, « Titinga Frédéric Pacéré, Pensées africaines. Proverbes, dictons et sagesse des Anciens », Droit et cultures, 50 | 2005, 181182.

Référence électronique

Robert Pageard, « Titinga Frédéric Pacéré, Pensées africaines. Proverbes, dictons et sagesse des Anciens », Droit et cultures [En ligne], 50 | 2005-2, mis en ligne le 07 juillet 2009, consulté le 27 juin 2017. URL : http://droitcultures.revues.org/1172

Haut de page

Auteur

Robert Pageard

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Droits et Culture est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo CNRS – Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo DOAJ – Directory of Open Access Journals
  • Logo Université Paris Nanterre
  • Logo L’Harmattan
  • Revues.org